Bienvenue

Madame, Monsieur,

Le  site internet de la maison des services au Public de Port de Bouc  fait l’objet de certaines modifications destinées à améliorer la diffusion des informations présentes au sein de cette structure de proximité.

Par avance nous vous prions de nous excuser des gênes que cela pourrait entraîner dans vos recherches d’informations et votre navigation à travers ce site web.  Merci de votre compréhension.

Horaires:  8h30 – 12h  et 13h30 -17h30 du lundi au vendredi

TÉLÉPHONE:  04 42 40 65 12

 

Ouvert fin 2002, cet espace ayant pour fonction :

Être d’abord un lieu qui ne se réduise pas à de simples permanences pour des populations en difficulté, mais un espace chargé d’accueillir des services publics, des associations et acteurs de la vie publique agissant en faveur du développement social et économique, la solidarité, la lutte et la prévention de l’exclusion sous toutes ses formes, le développement de la vie associative, au moyens d’accueils personnalisés ou d’activités collectives y compris de caractère socioculturel.

Recevoir des services sociaux et pour l’emploi manquant sur Port-de-Bouc : Point-relais Pôle Emploi,  permanence de la CAF, aide aux créateurs d’entreprise…

Développer et regrouper des services existants : Mission locale, accueil et orientation du public RMI, centre de documentation sociale, CCAS, et accueil de diverses permanences dont plusieurs exercent en partenariat avec un ou des services présents à la MSP, par exemple pour des personnes handicapées, pour l’aide à domicile, pour l’aide aux victimes…

Permettre la prise en charge globale de l’usager.

Favoriser l’action des services créés et existants par l’amélioration des conditions de leur accueil mais aussi par le développement du partenariat en terme d’actions, de pratiques partagées.

Depuis son ouverture la MSP a évolué :

Accroissement du nombre de services proposés, tant de façon permanente (Espace Santé Jeunes, Espace Internet Citoyen, Equipe Emploi Insertion…) que de nouvelles permanences soit par création, soit par renforcement d’existantes. Développement de pratiques partenariales entre les acteurs d’organismes, par exemple le CCAS et des intervenants de permanences sociales ou pour l’insertion, entre le CDS (centre de documentation sociale) et l’ESJ, l’espace Internet, la Mission locale, l’ANPE, …

Mutualisation de la fonction d’accueil générale assumée en permanence par la ville mais appuyée par des personnels d’autres organismes présents.

Coordination pour la gestion par la présence d’un coordonnateur référent identifié et la réunion régulière des services participant à la fonction d’accueil.

Communication interne et externe vers le public et les partenaires par la réalisation de plaquettes actualisées présentant les services présents.

Accroissement de la fréquentation par le public, et du nombre d’activités collectives réalisées par les différents partenaires (atelier de recherche emploi, informations collectives, rencontre de groupes…).

Conforter le partenariat entre les services par la poursuite, le développement d’actions et de pratiques communes, mais aussi par la formalisation de celui-ci.

Apporter d’ores et déjà des améliorations fonctionnelles par des interventions techniques, en particulier pour faciliter l’accueil du public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP-SpamFree by Pole Position Marketing